Drag & Drop * Drapeau  
 
  • Le Drag & Drop - glisser-déposer - est souvent utilisé dans des jeux ou des éducatifs :
    il peut être un simple déplacement d'objet
    utilisé dans un jeu éducatif où des objets doivent être placés à des receveurs précis, avec bonnes et mauvaises réponses
    pour un puzzle
  • je remercie Jacky Tessier , Philippe Cizaire et Tyrael du Forum Clickteam, pour leur aide concernant ce tutorial
  • le matériel se trouve dans le tutorial 19 à télécharger - cf. page des téléchargements
  • scènes 1 et 2
    on va reprendre la plupart des bases vues dans
    Curseur souris
  • l'objet actif à déplacer a les coordonnées de la souris - quand il se déplace - Valeur globale = 1, 2...., et le pointeur est alors caché
    on a attribué à l'
    objet actif une Valeur = 1, 2 ... ce qui permet de le déplacer, = 0, pour le laisser sur sa position, tant que le bouton G n'est pas pressé
   
  • scène 3
    un jeu où les objets doivent être placés à des receveurs précis, avec bonnes et mauvaises réponses
    l'objet actif à déplacer, une fois à sa place, ne doit plus changer de position - d'où l'utilisation de
    Drapeaux -
    si la place est correcte, on affiche une bonne réponse, sinon, mauvaise réponse
  • Drapeau 1 OFF : l'objet n'est pas bien placé - on ne pourra plus le déplacer lorsque le drapeau sera ON
  • lorsque l'objet est bien placé - dans la zone du réceptacle - , on indique Drapeau 1 ON : on ne peut donc plus le déplacer
  • Une seule action lorsque l'évènement est en boucle permet d'éviter le blocage de la variable globale A en 0
  • les drapeaux et les variables : il faut juste les voir comme des moyens de créer des conditions "oui" ou "non", exemples :
    drapeau ON => son beep
    drapeau OFF => pas de son beep

    variable A = 1 => saute à droite
    variable A = 2 => saute à gauche
   

 
   
  • petit bug sur le htm+ccn concernant l'apparition de "vrai"
  • suggestions :
  • ajouter un compteur, et quand il est égal à 3 - si 3 actifs - leur ajouter un effet d'encre semi-transparent
  • pour limiter le nombre d'objets actifs, et réduire les ko, transformer les objets receveurs en décor, sans utiliser les Drapeaux
    garder les
    valeurs globales pour des paramètres globaux d'un jeu et utiliser les variables des objets pour... les objets
  • cf. tuto19_6r
  • valeur globale, variable modifiable
    la grosse différence, même si on peut les utiliser pour la même chose, est que la
    valeur globale donnée dans le niveau 1 d'un jeu est valable jusqu'au niveau 372 si on ne change rien avant !!!
    alors qu'une variable -
    valeur modifiable - s'arrête au changement de niveau du jeu !

    exemple : on fait un jeu d'aventure où le héros a trouvé la carte au trésor et on indique par conséquent valeur globale A = 1 (quand carte trouvée) et on montre le dessin de cette carte dans l'inventaire du jeu...
    tous les autres niveaux montreront cette carte ensuite si on ne change pas cette valeur, d'où le nom de
    "globale" !!!
    si au 372ème niveau, le héros perd cette carte, on remet la
    valeur globale A à 0 et on la fait disparaître de l'inventaire pour les niveaux suivants !!!
    c'est donc une option transversale pour tout le jeu...
    si on ne travaille que dans un seul niveau ou avec des niveaux sans liens entre eux, on peut utiliser les variables -
    valeurs modifiables
  • exemple d'utilisation du drag&drop, cf. cf. l'animation en ligne MAJ
    dans cet exemple, les
    valeurs globales utilisées dans le tutoriaux 19 ont été remplacées par des valeurs modifiables
  • petites astuces : si on met une musique mid, en boucle, à l'entrée d'une scène, et pour éviter l'apparition d'un rectangle intempestif le temps que le mid ne se "lance", ajouter un effet de transition à l'entrée de la page
    autre solution, remplacer En début de scène par Le timer est égal à 00"-10, dans ce cas, enlever l'effet de Transition
  • Avec le "clic gauche" de la souris appuyé, faire glisser les pastilles sur le tableau pour le compléter, relâcher la souris quand la pastille est bien placée
 

   
cf. l'animation en ligne